choisir son cabinet de conseil

AMOA – Comment choisir le bon cabinet de conseil

Comment choisir son AMOA

Le premier critère de choix d’un consultant est son expérience.

Elle peut s’exprimer dans différents secteurs :

  • Connaissance et expérience du métier de l’entreprise
    • Le consultant est déjà intervenu dans une entreprise concurrente ou une entreprise dont les activités sont similaires
  • Connaissance et expérience du domaine de l’entreprise
    • Le consultant intervient principalement dans les collectivités locales et territoriales, dans l’industrie, dans le secteur hospitalier. Connait-il suffisamment problématiques auxquelles est confrontée l’entreprise
  • Connaissance et expérience des acteurs du marché
    • Le consultant connaît bien, même si ce n’est pas forcément dans le détail les progiciels du marché
    • Le consultant connaît bien les différents acteurs, éditeurs et intégrateurs, du marché
    • Le consultant a déjà été amené à rencontrer ces acteurs dans le cadre de consultations et/ou dans le cadre de la mise en œuvre de leurs solutions
  • L’expérience en matière de modification d’organisation et/ou de modification des processus
    • Pour optimiser des organisations et/ou processus peu efficients
    • Pour adapter les organisations et/ou processus afin de pouvoir utiliser le progiciel dans sa version standard, en limitant les développements spécifiques
  • Les connaissances et expériences peuvent être trouvées sur plusieurs consultants ayant des domaines d’expertise complémentaires
    • GMAO, Gestion de patrimoine, Gestion locative, … pour les collectivités
    • ERP, CRM, WMS, TMS, … pour les entreprises industrielles
      • Et expertises par sous-domaines fonctionnels (Achats, Production, Ventes, …)
    • Gestion administrative, Dossier Médical Commun, Dossier Médical Partagé, pour les établissements hospitaliers
    • Mairies, Conseils Départementaux ou Régionaux, Ministères, …
    • EHPAD, Hôpital, Clinique, Maison de retraite, …
    • Agro-alimentaire, Chimie/Pétrole, Automobile, Aéronautique, …

 

Le second critère pour choisir sont consultant AMOA est beaucoup plus subjectif, puisqu’il s’agit du ressenti que l’on peut avoir de la personne. Les principales qualités à rechercher sont les suivantes :

  • L’écoute
  • La Clarté
  • La Pédagogie
  • La Capacité d’analyse
  • L’Esprit de synthèse
  • Le Pragmatisme
  • La Rigueur
  • La Méthode

 

Lorsque le consultant AMOA intervient en avant-vente, il sait qu’il s’agit pour lui d’un « entretien d’embauche ». L’entreprise, au travers du collectif présent lors de son intervention, devra chercher à déceler ses qualités, mais aussi ses défauts.

 

Sachant que des défauts peuvent aussi être des qualités :

  • Une rigidité, tant qu’il ne s’agit pas d’une psychorigidité, peut avoir ses avantages au sein d’une entreprise peu structurée et peu rigoureuse.

 

Le problème étant qu’il faut choisir la personne au cours d’une, voire deux ou trois interventions au maximum, ce qui laisse une large place à l’erreur de jugement. Pour limiter le risque d’erreur, voici quelques astuces :

  • Répartir les rôles au niveau des acteurs présents lors des différentes interventions en avant-vente
    • Qui testera la capacité d’analyse, l’esprit de synthèse, la pédagogie
  • Organiser une réunion de débriefing à chaud à l’issue de chaque intervention
  • Organiser des sessions en tête à tête avec les principaux futurs interlocuteurs du consultant, quitte à les organiser par Visio ou audio conférence
  • Contacter d’autres entreprises dans lesquelles le consultant est intervenu
    • Entreprises et contacts proposés par le consultant
    • Entreprises et contacts libres, dans la liste des références présentées par le cabinet

 

TROUVEZ LE BON CABINET DE CONSEIL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *