Comment gérer la GPEC à l’ère du digital ?

GPEC digitale – Extrait :

La gestion des compétences (GPEC) en entreprise est clé car elle répond à au moins quatre problématiques, notamment depuis la digitalisation :

• Problématiques de marché, de concurrence et d’agilité
• Problèmes liés aux RH individuelles : organiser
• Problématiques de gestion des générations : départs à la retraite, transferts de compétences
• Enfin, des problématiques d’efficacité dans une mobilité interne pertinente, valoriser les talents des collaborateurs

L’utilisation des ressources internes. Une double pression pousse aujourd’hui les entreprises à revoir leur modèle de gestion des compétences à l’aube du digital.

Une pression du top management qui attend des résultats, sur la base d’indicateurs quantifiables. Historiquement, les ressources humaines ne sont pas le service le plus soumis à justifier ses performances, la responsabilité étant plutôt individuelle. Mais la transparence imposée par le digital dans d’autres départements, comme le commercial, vient fixer de nouveaux standards.

Ensuite une pression de la part des collaborateurs de l’entreprise, qui dans la sphère privée voient la diffusion et la promotion des compétences grandement facilitée par le digital. 2 exemples :

• Est-il normal que, pour résoudre un problème, sur des forums spécialisés, des experts répondent plus rapidement que le temps de trouver un collègue compétent ?
• La génération des millenials est caractérisée par un réflexe : si elle n’a pas la solution, elle ira la chercher. “Google is your friend.” Mais si votre entreprise ne dispose pas d’une base où chercher, quelle image employeur donne-t-elle ?

Livre Blanc complémentaire : Comment mettre en place un outil GPEC ?

Comment mettre en place un outil GPEC ?

Extrait :

La GPEC : bien plus qu’un projet, un enjeu stratégique pour l’entreprise

Dans un premier temps, nous reviendrons sur les éléments essentiels de la GPEC. La mise en place d’un projet de cette envergure nécessite une réflexion stratégique puisque il va engager l’entreprise sur le long terme. Il convient alors de :

  • Définir de manière précise les enjeux et les objectifs stratégiques de votre GPEC
  • Adapter son projet au contexte de l’entreprise
  • Définir un planning de projet

L’objectif étant de créer les conditions du succès dans la mise en place de votre projet.

Mettre en place un outil GPEC : les étapes indispensables

Au delà des objectifs et de la définition du groupe projet, nous verrons dans un second temps quelles sont les bonnes et mauvaises pratiques pour construire un référentiel de compétences pertinent par rapport au contexte de votre entreprise. Une étape qui va, en partie, conditionner le choix de votre outil SIRH. Grâce à notre expertise dans ce domaine, nous vous donnerons un ensemble de conseils pour bien implémenter et déployer votre outil SIRH.

Lorsqu’une entreprise engage une démarche GPEC, elle engage indirectement une réflexion sur un ensemble de processus RH. Ainsi, nous verrons pourquoi il est intéressant de gérer les compétences d’une entreprise dans un SIRH global.

Ce livre blanc vous présente les points clés pour mettre en place un outil GPEC.