comparatif crm

Top CRM France : CRM les plus populaires

Pourquoi faire le top des CRM les plus populaires en France ?

Pour aider les PME dans leur choix !

Lorsque l’on dirige une PME ou que l’on est à la tête de son service commercial et/ou marketing, il est délicat, voire difficile, de se retrouver dans la jungle du marché du CRM !

Rien que dans la base de données qui sert l’algorithme de foxeet.fr, nous en dénombrons pas moins de 153 ! Etant conscient que notre base de données d’éditeurs et de solutions CRM n’est pas exhaustive, nous nous sommes demandé comment aider les petites et moyennes entreprises à affiner leur choix d’une solution CRM pour la gestion de la prospection et de la relation client.

Nous avons donc décidé de produire une étude « Top CRM France »sur la base d’un critère simple : la popularité sur le web des solutions CRM en France. En effet, quelle entreprise se lancerait dans l’implémentation d’un CRM exotique, avec peu d’utilisateurs et dont personne ne parle sur la toile ?

La méthode pour mener à bien cet étude est simple, nous avons analysé le volume de recherche de l’année 2019 des solutions CRM disponibles dans notre algorithme.

Ta-da ! Le résultat de notre Top CRM France:

Sans Surprise, SalesForce domine les débats et décroche la palme du CRM le plus populaire en France, talonné de près par Hubspot approchant les 4000 recherches et Pipedrive avec plus de 3000 requêtes.

Mais ou sont les éditeurs français de solutions CRM me direz-vous ? Au pied du podium pour Eudonet CRM et Sellsy, respectivement 4ème et 6ème de notre classement pour plus moins 1500 recherches sur leur produits en 2019. On peut également noter Ines CRM avec un peu moins de 200 requêtes.

Les 6 CRM les plus recherchés en France

Concentrons nous maintenant sur les 6 premiers du classement sur le graghique suivant. Pourquoi les 6 premiers ? Parce que chacun d’entre eux cumule au minimum 1000 recherches en France sur 2019 !

Conclusion

Il est clair qu’Hubspot et Salesforce dominent le top, jusqu’ici rien de nouveau. Il est cependant intéressant de remarquer la saisonnalité des recherches. Les pics sont très clairs : mars, juin et septembre !

les entreprises recherchent donc souvent une solution CRM au printemps, au début de l’été et à la rentrée !

 

Livre Blanc : Les règles d’or pour réussir son projet CRM

Extrait du Livre Blanc : « Les règles d’or pour réussir son projet CRM » :

« Les projets de CRM ont le plus souvent pour objectif d’améliorer l’enregistrement, l’exploitation et le traitement de l’information au sein de l’entreprise (récupération des données sans ressaisie, partage des informations…), c’est-à-dire placer le client au cœur de l’entreprise.

Ces évolutions ne sont pas forcément fastidieuses (ex: saisir les coordonnées des prospects dans un logiciel au lieu d’Excel), mais elles changent des habitudes qui sont parfois solidement ancrées. On verra ultérieurement que c’est un des écueils majeurs des projets de CRM.

Trouvez rapidement votre futur CRM

Au final, le logiciel de CRM pourra vite devenir un véritable outil de création de valeur ajoutée: offrir plus de services aux clients, apporter plus de productivité aux commerciaux, améliorer la satisfaction clients…

Les Règles d’Or pour réussir votre Projet de CRM !

Pour tous ceux qui ont déjà installé un logiciel de comptabilité ou de gestion, mettre en place un logiciel de CRM peut sembler très simple: il suffit d’installer le logiciel, de former les employés, et une bonne partie du chemin est alors faite.

Pourtant, ce n’est pas si simple que cela en a l’air : un projet de CRM doit parfaitement s’intégrer au cœur des processus internes de l’entreprise, et en cela il modifie les habitudes de travail des utilisateurs.

Trouvez rapidement le bon intégrateur CRM

C’est pourquoi l’aspect humain du projet (adoption, résistance au changement…) doit être particulièrement pris en compte tout au long du projet.

Ce livre blanc aura donc pour objectif de vous présenter 6 Règles d’Or pour vous guider dans la mise en place de votre solution de CRM. »

 

Livres Blancs complémentaires :
Les 4 tendances CRM en 2019
Comment choisir son CRM ?
9 clés pour réussir son projet CRM

Les 4 tendances CRM en 2019 pour accélérer la transformation et favoriser l’innovation

Extrait : Les tendances CRM

« Les solutions CRM furent initialement axées sur la numérisation des processus et activités en contact direct avec les clients. Ces applications sont souvent orientées sur une fonction unique, créant non seulement des silos de données, mais également des silos organisationnels et de processus.

Trouvez rapidement votre futur CRM

L’un des plus grands défis auquel font face les entreprises à l’heure de la transformation numérique est de comprendre comment s’orienter davantage sur le client. L’orientation client n’est pas seulement un problème de données, mais nécessite d’aligner des processus et des flux de données de façon à répondre à ses attentes.

Malgré toutes les avancées techniques de la dernière décennie, l’adoption de dizaines d’applications différentes dans le parcours du client aggrave le problème des silos.

Trouvez le bon intégrateur CRM

Les entreprises cherchent actuellement à tirer parti du Big Data et des données analytiques complexes pour rendre plus gérables les données transversales. Toutefois, ces lacs de données ne permettent pas la vitesse de transfert d’information dont ont besoin les organisations numériques pour accélérer l’innovation. »

Livre Blanc complémentaire : 9 clés pour réussir son projet CRM

Livre Blanc : Comment choisir son CRM ?

Extrait :

La plupart des éditeurs de CRM proposent des solutions aux fonctions assez similaires. Comment identifier la solution adaptée à votre entreprise ? Voici plusieurs clés pour vous aider à évaluer les offres de CRM disponibles sur le marché et obtenir un éclairage sur : 

1- Les facteurs de succès d’un projet CRM 
2- Les bons critères d’évaluation des éditeurs de CRM 
3- Le processus de sélection de la solution CRM adaptée à votre contexte

L’une des fonctions essentielles d’une solution de CRM est de recueillir, segmenter et évaluer les données clients et prospects, en vue de les utiliser de façon ciblée.
Cette base de données est exploitée de façon intensive par les professionnels de la vente, du marketing et du service.

Au-delà des aspects fonctionnels, une solution CRM doit donc fournir une vue à 360° sur l’ensemble des tiers pour permettre d’harmoniser les processus à travers l’entreprise et améliorer la qualité de la relation client.
Les étapes de la relation client et les tâches sont plus efficaces et correspondent mieux aux attentes des clients et prospects quand elles sont fondées sur des éléments factuels recueillis dans le cadre de la relation.

L’investissement de départ dans une solution CRM adaptée à la stratégie et aux objectifs de l’entreprise se traduit par un net accroissement de l’efficacité des processus et de la productivité des utilisateurs, et donc par une amélioration des résultats (indicateurs clés de performance).

Tout savoir sur le prélèvement à la source

Extrait

Nous y sommes : depuis janvier 2019, l’impôt sur le revenu est prélevé à la source, c’est-à-dire directement sur les bulletins de salaire des employés. À charge pour l’employeur ou son prestataire de paie (l’expert-comptable par exemple) de « jouer » le rôle du collecteur pour l’administration fiscale, c’est-à-dire la direction générale des Finances publiques (DGFiP).

Ce sujet est en discussion depuis plusieurs années. Il avait été annoncé par l’ancien président de la République et est déjà appliqué dans la quasi totalité des pays européens, excepté la France et la Suisse. Il est entré en vigueur en France ce 1er janvier 2019.

Les pouvoirs publics expliquent que le principal atout de cette réforme va être de supprimer le décalage d’un an entre la perception des revenus et leur imposition*. Avec pour impact une meilleure adaptation de l’impôt à la réalité des revenus perçus pour ceux qui connaissent des changements de situation financière ou familiale en cours d’année.

Ce gros changement ne va pas être sans conséquences pour le salarié, qui va notamment devoir s’habituer à percevoir un salaire net plus faible que les années précédentes. Mais aussi pour l’employeur, qui devra mettre en place la logistique qui convient pour répondre à son nouveau rôle. Sans compter les situations qui n’ont pas encore été envisagées et qui apparaîtront lors des premières semaines de mise en place du nouveau dispositif.

Dans ce livre blanc, nous allons traiter des questions qui peuvent se poser pour les entreprises, les prestataires de paie ou les salariés, et essayer d’y répondre avec honnêteté pour vous permettre d’y faire face le plus sereinement possible !

Touvez les bons prestataires
Modèles Cahier des Charges